Archives quotidiennes :

Royaume Uni : des agressions sexuelles racistes sur 108 femmes car « Les blanches ne servent qu’à une chose »

civilwarineurope

L’affaire est choquante. Un « sex gang » composé par des hommes « asiatiques » originaires du Pakistan, du Bangladesh, d’Iran, d’Iraq, de Turquie et d’Inde, ainsi que par la copine blanche d’un de ceux-ci, aurait abusé de dizaines de jeunes filles dans la ville anglaise de Newcastle-upon-Tyne.

Le modus operandi était toujours le meme: ils fournissaient de nombreux produits stupéfiants à leurs victimes, comme cocaine, cannabis, alcool ou méphedrone, pour ensuite abuser d’elles pendant des orgies collectives connues comme « sessions ».

La police du conté de Northumbria parle d’au moins 108 victimes potentielles.

L’un des criminels, Badrun Hussein (37 ans), avait en précédence déclaré: « Toutes les filles blanches ne servent qu’à une chose. Ensuite, il faut les jeter comme des déchets. C’est tout ce qu’elles méritent »

Ceci est le septième scandale de nature sexuelle qui a frappé le Royaume-Uni, après notamment ceux de Rotherham, Oxford, Rochdale…

Voir l’article original 69 mots de plus

Italie : une autre charge pèse à l’encontre des ONG « C’est une association de malfaiteurs »

civilwarineurope

Pendant ce temps, notre presse romande étrille les Identitaires et prend les ONG comme référence…

***********

Une deuxième enquête peut faire basculer les Ong.

Cette fois-ci, cela provient du Parquet de Catane (Sicile). Il concerne le dossier suivi par le procureur Carmelo Zucarro, le premier à dénoncer les liens présumés entre les migrants, les trafiquants et les ONG.

En Catane, tel que rapporté par ilFattoQuotidiano, on suppose le délit d’association de malfaiteurs « visant l’aide à l’immigration clandestine ».

En effet, l’hypothèse est que certains membres des Ong concernées ne sont pas seulement entrés en contact avec les trafiquants, mais ils ont partagé avec eux quelques stratégies pour donner suite aux sauvetages et aux transbordements des migrants. C’est ici la différence importante entre l’enquête de Trapani et celle de Catane.

Les magistrats de Trapani sont en train d’enquêter sur le comportement individuel de certains membres des équipages des ONG, sans…

Voir l’article original 162 mots de plus