L’imposture du « nationalisme » corse

Le cri européen

Tout le monde a entendu parler du « colonialisme français » en Corse. Il s’agit d’une rhétorique usée jusqu’à la corde par les prétendus nationalistes corses. Or ces imposteurs viennent de déclarer par l’intermédiaire de leur président de l’assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni, qu’ils étaient prêts à ouvrir un port de l’île pour accueillir un bateau contenant plus de 600 clandestins. Bateau dont l’Italie et Malte ont refusé qu’il accoste sur leurs côtes. Ces prétendus nationalistes corses, mais faux identitaires, sont-ils prêts à échanger un colonialisme par un autre ? Car ils ne peuvent pas ignorer ce qui s’est passé en Italie. Un jour, celle-ci a toléré l’arrivée d’un seul bateau de clandestins ce qui a envoyé un signal aux passeurs et aux clandestins. On connait la suite…. Une Italie avec des migrants partout.

C’est donc en toute connaissance de cause que ces mystificateurs identitaires, sont prêts à livrer leur île. Qu’en…

Voir l’article original 156 mots de plus