Archives quotidiennes :

« Bagatelles pour un massacre » de Céline : la rhétorique du délire selon Zagdanski

Quatre autres vidéos de Zagdanski , dont deux sur Heidegger

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

Compte tenu du caractere exceptionnel de ce gaillard, je donne aussi ces trois là :

et celles ci sur Heidegger et la pensée juive, thème sur lequel Marlene Zarader avait déjà écrit le splendide livre « La dette impensée « :

Voir l’article original

Stéphane Zagdanski sur l’antisémitisme de Céline

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

J’ai déjà donné le lien pour cette vidéo extraordinaire dans l’article précédent, mais je le redonne ici :

car regarder cette vidéo peut changer l’orientation d’une vie, et je n’exagère pas.

En même temps, on est définitivement vacciné ici du poison de l’antisémitisme, et cela sans la moralité infâme du discours antiraciste de l’époque, qui se déploie en ce moment surtout après l’ignoble agression contre Finkielkraut comme stratégie du pouvoir macroniste pour sortir de l’impasse des Gilets jaunes.

Il y a deux grands révolutionnaires au siècle dernier : Proust et Céline. C’est la thèse de Zagdanski , qui est juif et se déclare « heureux d’être Juif ». Il affirme , ce que j’ignorais, qu’après 1947 Céline a compris qu’il n’y a plus de question juive, que l’antisémitisme est une imbécilité qui s’explique par la haine du Verbe et de la littérature, parce que les antisémites ignorent tout du judaïsme, sauf ce…

Voir l’article original 79 mots de plus