Dans la cage aux phobes, la double négation n’est pas équivalente à l’affirmation

L’homophobophobie , qui revient à condamner l’homophobie, ne consiste pas , si l’on est hétérosexuel, à aller se faire enculer dans un sauna gay .
De même l’islamophobophobophobie consiste à condamner l’islamophobophobie, en rappelant que l’islamophobie est un droit et même un devoir moral.

La sionistophobophobie, qui consiste à affirmer que la sionistophobie revient souvent à de l’antisémitisme, n’est pas du sionisme. Je condamne maintenant le sionisme ( j’ai changé d’avis) mais sans être antisémite comme le montre mon explication :

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2019/02/21/de-lantisemitisme-pourquoi-jai-change-davis-sur-israel-et-condamne-maintenant-le-sionisme/

Pour résumer, être Xphobophobe , ce n’est pas approuver x. C’est condamner les agressions haineuses contre x

Cela va sans dire, mais beaucoup mieux en le disant…