Nouvelle agression raciste et homophobe contre Julia par des colons musulmans

https://democratieparticipative.club/julia-la-fiotte-deguisee-en-femme-une-nouvelle-fois-insulte-par-des-males-marrons-agressifs-place-de-la-republique/

C’est ici le lieu pour se séparer de la droite antisémite, qui roule pour l’islam :

« Cela consiste à déclencher ou à exacerber les tensions raciales, ethniques, religieuses, sexuelles, partout et tout le temps et rendre ainsi cette société dégénérée totalement ingouvernable par les juifs et, plus généralement, tous les ennemis de l’homme blanc hétérosexuel.

Cette approche nouvelle offre des possibilités presque illimitées.

Exciter les tenants du hijab contre les fiottes et les féministes, les mâles maghrébins contre les beurettes à khel, les esclavagistes arabes contre les nègres, les évangélistes nègres contre les afro-féministes, les gauchistes blancs contre les mâles marrons du Califat, les laïcards contre les voilées, etc..
Le but est d’abord de renforcer l’inégalitarisme comme fondement social en alimentant le racisme, l’antisémitisme, la suprématie masculine et toute forme de hiérarchisation organique.« 

Ah bon? Il y a un but ? Je ne vois là que le chaos..

« Enfin, il s’agit de forcer, en réaction, les masses blanches à se replier sur elles-mêmes en adoptant défensivement des réflexes anti-égalitaristes, anti-universalistes et ethno-différencialistes dans leur vie quotidienne. Bref, à les extirper de leur individualisme égalitariste qui les empêche de se penser en groupe racial uni. »

La lutte contre l’islam n’est pas anti-universaliste, elle repose en Le combat contre les pseudo-universalismes, le principal étant l’islam
Tout réflexe identitaire blanc, antisémite et anti-gay, roule pour l’islam. Cela est visible dans le discours d’Hervé Ryssen, quand il avoue être « pour la liberté tribale » ou dans celui d’Alain Soral.

Attention, je ne dis pas qu’il faut les réprimer, sinon je serais macroniste ou sarkozyste..
D’ailleurs le fait que « Démocratie participative » mange le morceau, en révélantle pot aux roses du sens de sa stratégie, montre bien qu’ils ne sont pas sincères