Eric Zemmour interviewé par l’excellent Elie Chouraqui : «  La guerre civile éclatera, et elle sera sanglante »

Zemmour parle vers la fin de la guerre entre Orient et Occident et de ses avatars.. c’est exactement le thème de Léon Brunschvicg dans l’introduction à « L’humanisme de l’Occident »

http://classiques.uqac.ca/classiques/brunschvicg_leon/ecrits_philosophiques_t1/ecrits_philosophiques_t1_intro.html

« La civilisation d’Occident affleure, dans l’histoire, avec l’arithmétique de Pythagore, avec la maïeutique de Socrate. Et certes, à travers les siècles de la décadence hellénistique, Pythagore et Socrate retomberont au niveau où les légendes orientales laissent leurs héros : ils deviendront maîtres de divination ou faiseurs de miracles. Cependant il suffit de savoir qu’un schisme s’est produit effectivement à l’intérieur de l’école pythagoricienne, entre acousmatiques et mathématiciens, c’est-à-dire entre traditionalistes de la fides ex auditu et rationalistes de la veritas ex intellectu, pour avoir l’assurance que, bien avant l’ère chrétienne, l’Europe a conçu l’alternative de la théosophie et de la philosophie sous une forme équivalente à celle qui se pose devant la pensée contemporaine. « 

C’est là la racine de l’Occident, qui aboutit au 17 eme siècle : cartésianisme et révolution épistémique scientifique. L’Occident ne pourra survivre qu’en revenant à cette racine uni est sa base : les « mathématiciens » dans le schisme pythagoricien, et non pas Le christianisme, qui est issu de l’Orient.