Archives pour la catégorie Non classé

et moi qui croyais que Facebook interdit la nudité ?

https://fr-fr.facebook.com/NangMweSanPage/

Les fascistes birmans persécutent une THOT qui affirme avoir le droit de montrer son cul sur les réseaux sociaux

Sur le Twitter de cette pétasse, véritable sac à bites, on peut se rincer l’oeil gratuitement

Seulement la Birmanie est victime d’une agression des terroristes nazisslamiques Rohingyas couverts par les LGBT occidentaux et autres femens et cette poufiasse qui a le feu au cul est complice de cette agression :

https://www.bfmtv.com/international/birmanie-une-medecin-interdite-d-exercer-apres-avoir-poste-des-photos-d-elle-en-lingerie-1712988.html

et médecin avec ça .. pour vieux messieurs libidineux sans doute?
J’appelle ce genre de garce une pute et une salope et ces traînées doivent être combattues par tous les moyens dans la Croisade pour un nouvel ordre moral judéo-chrétien que nous voulons mettre en place, contre la pornographie mondialiste et le métissage.

Suivre la Sainte Vierge Marie, pour sauver les enfants martyrs, c’est aussi cela..

Ian Brossat préfère la levrette à l’épagneul

https://ripostelaique.com/compare-a-un-epagneul-breton-brossat-a-disjoncte-il-prefere-les-levriers-afghans.html

Jean Pierre Melville : le deuxième souffle (1966)

Jean Pierre Melville vu par José Giovanni

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

Oui mais… voici ce qu’on lit sur la page Wikipedia du film « Le deuxième souffle «  réalisé en 1966 par Melville d’après le roman de José Giovanni :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Le_Deuxième_Souffle

«Orloff c’est Nicolaï Alexandre Raineroff dit « Orloff », agent de la Gestapo, qui sera fusillé pour intelligence avec l’ennemi le 8 mai 1945, et avec lequel Giovanni avait rançonné deux Juifs cachés à Lyon en août 1944. »

Si c’est vrai c’est ignoble… donc ne connaissant pas la vérité, je n’accorderai pas (principe de précaution) une once de crédit aux propos de Giovanni dont il n’est pas difficile d’ailleurs  de deviner les tendances antisémites.. or Melville était juif par sa naissance.. d’autre part Melville s’est engagé , et a pris part aux combats de Monte Cassino et à la  résistance, on ne peut donc pas lui dénier un certain courage, plus en tout cas que celui requis pour rançonner des…

Voir l’article original 190 mots de plus

L’alternative insoluble de l’optimisme et du pessimisme

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

Depuis la mort de Michel Serres hier soir, les « philosophes » interviewés sur France Info ( dont Luc Ferry, Vincent Cespedes) parlent de lui comme du seul intellectuel restant humaniste et  optimiste, gardant confiance en la science.

Seul Karim Rissouli, le dernier à l’avoir interviewé à la télé ( sur Arte) signale qu’en mars 2019, pour sa dernière émission, «  il était optimiste , sauf sur l’écologie »

mais ce propos de Brunschvicg permet de remettre à sa place cet humanisme , progressiste seulement au plan vital , qui ne se soucie que de notre rapport à la Nature:

https://leonbrunschvicg.wordpress.com/quelques-citations-eparses-de-brunschvicg-particulierement-eclairantes-voire-illuminatrices/

«le propre de l’esprit est de s’apparaitre à lui même dans la certitude d’une lumière croissante, tandis que la vie est essentiellement menace et ambiguïté. Ce qui la définit c’est la succession fatale de la génération et de la corruption. Voilà pourquoi les religions, établies sur le plan vital…

Voir l’article original 453 mots de plus

Mon opinion sur le cas de Vincent Lambert

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

Je n’irai pas par quatre chemins : il ne s’agit pas d’euthanasie, puisque Vincent Lambert n’est pas atteint d’une maladie mortelle à court terme. Il s’agit d’un meurtre, de l’assassinat d’un handicapé qui ne peut plus se nourrir, en le laissant mourir de faim et de soif. Je me suis laissé dire qu’en Allemagne hitlérienne, on tuait les fous et les impotents.  Mais en France nous n’en sommes pas là : les médecins vont administrer à Vincent Lamabert une «  sédation profonde » pour qu’il ne sènte rien . O comme  c’est bon et généreux, merci au leurs Saintes Excellences!

Mais je croyais qu’il était dans le coma, inconscient , et que sa mère qui pense communiquer avec lui a des croyances «  non scientifiques » ??

quand les journalistes de France Info ( que j’appelle pour ma part « Radio Macron ») parlent de cette femme sulfureuse, ils rappellent…

Voir l’article original 457 mots de plus