Archives pour la catégorie Léon Brunschvicg

Fatima 3/10 : le purgatoire sur cette terre à travers le martyre des enfants

Le martyre des enfants , on est en pleine actualité avec les migrations incontrôlées organisées par les réseaux pédophiles mafieux LGBTQPed

J’ajoute que l’Eglise y participe en encourageant l’immigration et a largement contribué au martyre des enfants au cours de l’Histoire.
Des le début de la vidéo, le commentateur se permet de cracher sur le grand Kant

Pour mettre à bas les réseaux sataniques pédophiles, nous devons nous inspirer des grands philosophes, c’est à dire des grands philosophes idéalistes du devoir moral : Kant, Lagneau , Lachelier, Alain, Brunschvicg, et de la religion dans les limites de la Raison, en envoyant promener la prière et toutes les bondieuseries surnaturelles, en ne gardant comme images mythiques que Marie, le Féminin éternel qui nous entraîne à sa suite vers les hauteurs de l’Esprit.

Bref, le « christianisme des philosophes » de Spinoza et Brunschvicg…

Wikipedia infecté par le « progrès » (LGBTQ, minorités, féminisme, idéologie mainstream)

Comment le cancer LGBT a infecté la totalité de l’administration de Wikipédia (vidéo)

Le piquant de l’affaire est que ce qui est devenu cette idéologie du progrès trouve ses racines dans « Le Progrès de la conscience » il y a 80 ans :

http://classiques.uqac.ca/classiques/brunschvicg_leon/progres_conscience_t1/progres_conscience_t1.html

http://classiques.uqac.ca/classiques/brunschvicg_leon/progres_conscience_t2/progres_conscience_t2.html

Cas classique d’inversion de sens ( dialectique ?) que l’on observe aussi dans le cas de l’antiracisme, qui se change en racisme, ou de l’antifascisme, qui devient fasciste.

Comment échapper à ce phénomène ? En gardant envers et contre tout une ligne idéaliste, c’est à dire au fond en faisant primer l’esprit sur la lettre.

Nouveau titre du blog « L’homme européen Résistance idéaliste « 

«  C’est de Descartes que date le retour à la spiritualité pure de Platon » ( Brunschvicg » c’est à dire le retour à l’idéalisme philosophique, après le réalisme thomiste.

La révolution-évolution philosophique a eu lieu, au 17ème siècle, c’est elle qui a rendu possible l’émergence d’une physique mathématique, prenant la place de la vieille physique aristotélicienne, tissu d’aneries.. seulement, cette évolution, des croyances primitives à la civilisation, a été remise en cause en 1945, avec l’arrivée de gens comme Sartre ( l’existentialisme ) , Derrida , les marxistes, puis en 1976 les « nouveaux philosophes ».. avec Mai 68 entre temps..

Le combat, la Résistance, ne doit pas être politique, mais d’abord philosophique… l’homme occidental n’est pas l’homme blanc, mais l’homme suivant Platon et Descartes.. c’est cela le sens du combat contre l’islam, qui est combat pour le retour à l’idéalisme:

https://lhommeoccidental.wordpress.com/a-propos/

«  Les « valeurs méditerranéennes », celles qui ont dominé tour à tour à Jérusalem, à Byzance, à Rome et à Cordoue, sont d’origine et de caractère asiatique… »

Les valeurs asiatiques, c’est l’ancien monde, le monde primitif, d’avant la mutation scientifique du 17ème siècle

https://leonbrunschvicg.wordpress.com/quelques-citations-eparses-de-brunschvicg-particulierement-eclairantes-voire-illuminatrices/

« Le fait décisif de l’histoire, ce serait donc, à nos yeux, le déplacement dans l’axe de la vie religieuse au XVIIe siècle, lorsque la physique mathématique, susceptible d’une vérification sans cesse plus scrupuleuse et plus heureuse, a remplacé une physique métaphysique qui était un tissu de dissertations abstraites et chimériques autour des croyances primitives.L’intelligence du spirituel à laquelle la discipline probe et stricte de l’analyse élève la philosophie, ne permet plus, désormais, l’imagination du surnaturel qui soutenait les dogmes formulés à partir d’un réalisme de la matière ou de la vie. L’hypothèse d’une transcendance spirituelle est manifestement contradictoire dans les termes ; le Dieu des êtres raisonnables ne saurait être, quelque part au delà de l’espace terrestre ou visible, quelque chose qui se représente par analogie avec l’artisan humain ou le père de famille. Étranger à toute forme d’extériorité, c’est dans la conscience seulement qu’il se découvre comme la racine des valeurs que toutes les consciences reconnaissent également« 

Monde véritable, des théories scientifiques, et monde imaginaire, de la vie et de l’instinct

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2019/04/16/opposition-entre-monde-imaginaire-et-monde-veritable-une-difficulte-il-ny-a-de-scientifique-que-ce-qui-est-verifiable-cest-a-dire-refutable/

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2019/04/13/progres-de-la-conscience-pilgrims-progress-du-monde-imaginaire-plan-vital-vers-le-monde-veritable/

L’opposition entre monde véritable et monde imaginaire est la deuxième opposition fondamentale de Brunschvicg :

https://mathesisuniversalis.wordpress.com/2015/08/03/brunschvicgraisonreligion-seconde-opposition-fondamentale-monde-imaginaire-ou-monde-veritable/

La troisième opposition fondamentale se situe entre le Dieu imaginaire, personnel, anthropomorphique des religions, qui remontent aux temps primitifs d’avant Descartes, et Dieu divin,Idée de l’Un, Dieu des philosophes et des Savants

https://meditationesdeprimaphilosophia.wordpress.com/2015/08/14/brunschvicgraisonreligion-troisieme-opposition-fondamentale-dieu-humain-ou-dieu-divin/

Ainsi le monde des religions et des nations ou des peuples, est imaginaire : c’est en ce sens que je suis universaliste.
Il n’y a d’universel que la Raison sur laquelle se fonde la science

Combat contre le naziSSlam : le danger de l’antisémitisme

Comme je l’ai déjà dit j’ai changé d’avis sur plusieurs questions, notamment le sionisme . Pourquoi? Parce que ce cornier, et pas seulement lui, assimile « les juifs » à un peuple, voire une race . Or les juifs ne sont pas plus un peuple que « les musulmans » ou « les chrétiens ». Les considérer comme un peuple est un exemple de ce que j’appelle « déchéance ontologique » , qui est propre à notre époque moderne, et qu’elle a hérité de son passé judéo-chrétien. Islam, christianisme et judaïsme forment un tout, né serait ce que parce qu’évangiles comme Coran sont issus des écritures hébraïques, de l’ancien testament .

https://aventerrien.wordpress.com/2012/03/29/bile-et-coran-sont-un-tout-unique-et-un/

Je n’admets plus la thèse de Gallez selon laquelle le Coran a été écrit par des scribes ébionites, car les ébionites (judéo-chrétiens ) ont formé un courant spirituel très noble qui aboutit, comme le montre l’oeuvre de José Dupré, aux Bogomiles et aux Cathares, ce qui est incompatible avec l’Islam.

Ce qui réunit ancien testament, nouveau testament et Coran , juifs, chrétiens et musulmans, c’est un « esprit » face aux textes hérité des « acousmatiques «  Pythagoriciens dans leur opposition aux « mathématiciens « : c’est Léon Brunschvicg qui a thématisé ce schisme parmi les pythagoriciens:

https://hottandphilosophy.wordpress.com/2019/01/29/conception-mystique-des-nombres-un-cas-de-faux-idealisme/

https://hottandphilosophy.wordpress.com/2019/01/28/le-schisme-des-pythagoriciens-et-la-conception-mystique-des-nombres-dans-la-guematria/

Ainsi qu’une substitution du Dieu Transcendant et personnel à l’Esprit immanent :

https://hottandphilosophy.wordpress.com/2019/01/30/le-dieu-transcendant-des-religions-abrahamiques-contre-la-vie-de-lesprit-immanent-de-la-philosophie/

Il en résulte d’ailleurs des guerres de religion incessantes : entre catholiques et protestants, sunnites et shiites….

Le sionisme a ceci de commun avec l’antisémitisme qu’il transforme « les juifs » en un peuple, qui a le droit d’avoir un État. Or ce qui réunit les juifs,amis aussi les chrétiens et les musulmans, ce n’est pas un héritage racial, une communauté de sang : c’est une attitude (dégénérée) face aux textes, attitude propre à la kabbale, à la guématrie et l’abjad, et une conception de Dieu-Un comme Transcendant , c’est à dire de l’Un séparé , qui ne peut aboutir qu’ à des catastrophes.

L’ unification est l’acte affirmatif de l’esprit, qui est l’universel concret : l’Un séparé est absolument exclu, il serait objet de croyance comme toute imagination de transcendance, alors que l’universel concret, l’esprit, est vérifié immédiatement dans l’immanence radicale de la conscience. « Croire ou vérifier, l’alternative est inéluctable »

Alain Soral : la troisième guerre mondiale à venir

Je suis d’accord sur une seule chose : mieux vaut écouter Soral qu’Emmanuel Todd.

Je ne suis pas d’accord pour tout coller sur Israël et le sionisme : trop simpliste.

Nous savons maintenant que l’Islam est, comme le christianisme, issu du judaïsme , le judéo-christianisme des nazaréens qui admettaient certaines parties de l’Evangile en plus de la Torah . Donc il est réducteur et faux de parler de « judeo- chrétiens » ou judeo-protestants à propos d’une future alliance occidentale contre l’islam. Les judéo-chrétiens ce sont les musulmans ! Cela dit : j’ai bien précisé que je suis du côté d’Israel uniquement parce que ceux qui croient à un Messie qui unifiera l’humanité sous une règle de fer ( qui sera la Sharia) ce sont les musulmans héritiers sans le savoir des nazaréens. Mais la religion juive, d’où est sortie tout cette merde, est aussi stupide que les autres : cette stupidité c’est d’identifier Dieu étant ( le Dieu des armées ) avec l’Un, avec une notion métaphysique , c’est ce que j’appelle le mythème de l’Un :

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2018/09/19/nouvelle-terminologie-idees-mathemes-et-mythemes/

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2018/10/05/mythemes-de-lun-la-difference-entre-coran-et-bible/

Cela revient à coller, identifier l’être et l’un, or les deux sont incompatibles selon ces lignes de Brunschvicg (chapitre V)

http://classiques.uqac.ca/classiques/brunschvicg_leon/heritage_de_mots_idees/heritage_de_mots.html

« Dieu ne naîtra pas d’une intuition tournée vers l’extérieur comme celle qui nous met en présence d’une chose ou d’une personne. Dieu est précisément ce chez qui l’existence ne sera pas différente de l’essence ; et cette essence ne se manifestera que du dedans grâce à l’effort de réflexion qui découvre dans le progrès indéfini dont est capable notre pensée l’éternité de l’intelligence et l’universalité de l’amour. Nous ne doutons pas que Dieu existe puisque nous nous sentons toujours, selon la parole de Malebranche, du mouvement pour aller plus loin jusqu’à cette sphère lumineuse qui apparaît au sommet de la dialectique platonicienne où, passant par dessus l’imagination de l’être, l’unité de l’Un se suffit et se répond à soi-même. Méditer l’Être nous en éloigne ; méditer l’unité y ramène.« 
L’un n’est pas, il doit être : l’être De l’Un, et de Dieu, est sur le registre du « devoir être « 

Que les croyants juifs soient, comme les croyants chrétiens ou musulmans, des cinglés dangereux, d’accord : mais tout coller sur la seule responsabilité des juifs , à cause de leur tribalisme , (qui est le même pour certains musulmans) non.

Au total je suis persuadé que la vérité triomphera ; et la vérité c’est que Dieu, l’Un, n’est pas. Dieu est une Idée, qui n’est pas. Et toutes ces histoires à dormir debout de Messie, de retour du Christ, sont des retours de vomi de l’antiquité De l’âge d’avant la science. La minorité nazaréenne racontait aux premiers musulmans de telles histoires : une fois Jérusalem reconquise, le Messie viendrait et prendrait leur tête pour conquérir et islamiser la Terre. Seulement il n’y a pas eu de Messie et les nazaréens ont été jugés menteurs et massacrés..

Grande victoire de la démocratie contre le féminazisme. : élection du juge Brett Kavanaugh à la Cour Suprême

http://www.fdesouche.com/1084185-etats-unis-le-senat-confirme-le-juge-brett-kavanagh-a-la-cour-supreme

Pourquoi ces agressions sexuelles inventées de toutes pièces sortent elles justement 36 ans après les faits putatifs, à l’occasion de la nomination du juge ?

Calomniez, il en restera toujours quelque chose..

Le mouvement fasciste et féminazi MeToo a tenté de jeter des bâtons dans les roues de TRUMP en suscitant ces accusations mensongères,des accusations arbitraires et forgées comme l’étaient la plus grande partie des dénonciations sur Twitter impulsées par ce mouvement . Et cette montée du fascisme et de la loi de Lynch a réussi au delà de toutes ses espérances!

Ce qui se passe actuellement dans le monde est terrifiant. Et ce que les collabos appellent « montée du populisme et de l’extrême droite » n’est qu’une réaction salutaire face à cette montée des périls qui rappelle l’ascension hitlérienne dans les années 20-30

Ce qui s’annonce là c’est la révolution du nihilisme qui était justement le nom donné au nazisme par Hermann Rauschning, qui avait été un proche d’Hitler et a voulu prévenir le monde de l’Abime qui s’ouvrait :

https://www.persee.fr/doc/polit_0032-342x_1940_num_5_2_5542_t1_0174_0000_2

Croyez vous que si j’accusais Marlene Schiappa d’avoir tenté de me harceler je ne serais pas jeté en prison ?

Ce qui se passe c’est que le féminazisme tente de prendre le pouvoir en Occident , dans une alliance contre nature avec la Bête Islam et Les mouvement racistes et communautarismes du suprématisme noir …

Le diagnostic posé par le honteux site antisémite Démocratie participative est juste, mais la solution proposée, la Charia blanche, est inepte:

https://democratieparticipative.biz/la-prof-emeline-guerrini-alias-antastesia-la-chienne-decrete-quil-ny-a-pas-de-racisme-anti-blanc-ni-en-afrique-du-sud-ni-en-europe/

Elle consisterait à s’inspirer des solutions adoptées par les sauvages, à ramener l’humanité moderne au rang des primitifs, et de leurs tribus simiesques..

Ce qui s’annonce c’est le Mal qui vient :

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2018/09/30/le-mal-qui-vient-temps-de-la-fin-et-fin-des-temps-pierre-henri-castel/

et il est paradoxal que le seul rempart qui apparaît soit TRUMP et Bolsonaro ou Salvini ( qui lui est un type bien).

C’est à chacun de nous de mener ce combat eschatologique contre la Bête aux têtes innombrables : Islam,LGBT, féminazisme, invasion migratoire, antisionisme et antisémitisme..

Ici une des grandes œuvres initiatiques du vingtième siècle peut et doit nous inspirer : la « Montagne magique » de Thomas Mann .

Une roman qui relate l’initiation d’un ingénieur , Hans Castorp, bloqué dans un sanatorium à Davos.

Au cours d’une tempête où il frôle la mort il découvre le socle ultime de la résistance au Mal en lui même : «  je veux être bon » et le livre se termine sur la guerre criminelle de 1914 par cette question :

« L’Amour s’élèvera t’il un jour ? »

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2018/06/12/lamour-agape-est-une-pensee/

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2018/04/28/eros-est-la-negation-dagape/

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2018/04/18/lamour-selevera-til-un-jour-mais-quel-amour-eros-ou-agape/

La première tâche qui nous incombe est initiatique, non pas politique. C’est l’ascèse vitale brider en nous les désirs du plan vital : manger frugalement , pas d’alcool , pas de sexe.. bref ele mode de vie des « bons hommes » ( je veux être bon) les Cathares .

Cette ascèse vitale doit être accompagnée d’une ascèse spirituelle visant la « pauvreté en esprit » et débutant par s’abstenir de perdre son temps dans les loisirs ( Internet, télé, lectures frivoles, presse)

Cet idéal spirituel passe par la lecture attentive de deux des plus grands esprits providentiels des temps contemporains :

Simone Weil (la philosophe, élève de Brunschvicg à Normale) :

http://classiques.uqac.ca/classiques/weil_simone/weil_simone.html

Et José Dupré :

https://laviedelesprit.wordpress.com/2013/02/05/la-revolution-de-pensee-jose-dupre/